ENJEUX RELIGIEUX : LE CHRISTIANISME CONTRE L'ÉCOLOGIE ?


John Baird Callicott 1991

       

                

   

Genèse. La Bible et l'écologie

 

 

 

John Baird Callicott, né en 1941, a donné le premier cours d éthique environnementale du monde en 1971. Professeur à l université de North Texas, il a été président de la société internationale d'éthique environnementale de 1994 à 2000. Il a contribué à plus d une vingtaine d ouvrages, dont les ambitieux Wilderness Debate (I, II, III), monumentales anthologies sur l idée de « sauvage ». Callicott est mondialement reconnu comme l une des figures les plus significatives de la pensée écologiste.

 

 

 

Le judéo-christianisme est-il responsable de la crise écologique ? Peut-on être chrétien ou juif, et écologiste convaincu ? L Occident est-il voué à vouloir dominer la nature ? Dans Genèse, Callicott remet en cause l idée communément admise selon laquelle la séparation homme-nature serait un héritage culturel indissociable de notre identité judéo-chrétienne. Ce court essai, clair et dense, destiné à tous les lecteurs, propose une lecture inédite de la Genèse et une interprétation ébouriffante du péché originel. En articulant les racines de notre civilisation aux grands enjeux de l avenir, Callicott nous fait entrevoir un Occident respectueux du monde et réconcilié avec lui-même. Une entrée par la grande porte dans les enjeux de l éthique environnementale. « Il faut être téméraire pour proposer une interprétation inédite du passage le plus célèbre de la Bible qui, de surcroît, soit en opposition radicale avec les interprétations généralement admises. Mais Callicott ne manque pas d audace, et il relève le défi. » Postface de Catherine Larrère, Professeur d éthique environnementale à Paris 1-Sorbonne.